Vaincre l’hypopnée du sommeil

Pour petit rappel, l’hypopnée du sommeil est un trouble trop peu connu, beaucoup moins que l’apnée dont on parle couramment.

Pourtant elle est tout aussi gênante  dans la vie quotidienne et perturbe fortement la qualité des nuits.

Il s’agit d’une obstruction partielle des voies respiratoires, contrairement à l’apnée qui correspond à une obstruction totale.

Heureusement, diverses solutions existent pour atténuer voire faire disparaitre ce phénomène et vous aider à mieux dormir.

Les voici tout de suite en détail.

hypopnée du sommeil

Vaincre l’hypopnée du sommeil

Retrouvez un bon sommeil…

Comment faire pour vaincre l’hypopnée du sommeil ?

La première chose à faire pour vaincre l’hypopnée du sommeil est de trouver son origine exact.

En effet, l’obstruction à la source de l’hypopnée trouver son origine dans un trouble de la respiration.

Bien souvent, il s’agit d’une infection respiratoire qui engendre une inflammation et donc une gêne pour respirer.

Lutter contre cette infection peut donc aider à régler rapidement les problèmes d’hypopnée du sommeil.

Divers traitements sont alors envisageables, que ce soit via la médecine traditionnelle ou à l’aide d’une solution naturelle.

Se débarrasser de l’hypopnée du sommeil en peu de temps

Lorsque l’hypopnée du sommeil n’est pas due à une inflammation mais plutôt à un problème physiologique, ce sont les solutions traditionnellement utilisées dans le cadre de l’apnée du sommeil qui sont utilisées.

Parmi les plus courantes figure la ventilation en pression positive continue.

Elle consiste à porter un masque au cours de la nuit afin d’élargir le passage au niveau de la gorge et ainsi de permettre à l’air de passer plus facilement.

Enfin, il reste toujours possible d’avoir recours à la chirurgie dans les cas les plus importants.

Cette intervention consiste à retirer une partie de la peau distendue et permet de dégager définitivement le passage de l’air.

L’hypopnée du sommeil en question

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Traiter une hypopnée peut éviter la survenue d’une apnée complète !

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *