Sommeil profond et paradoxal : quelle différence ?

Tout au long de la nuit, notre sommeil suit un rythme bien déterminé, qui nous aide à récupérer de toute la fatigue accumulée au cours de la journée.

Durant une même nuit, ce rythme est fractionné en plusieurs phases, qui se répètent jusqu’au matin.

C’est ainsi que nous rencontrons des phases de sommeil profond et de sommeil paradoxal.

Cependant, nous n’en connaissons pas forcément le principe.

A quel sommeil correspond telle phase ?

C’est ce que je vous propose de découvrir tout de suite en comparant le sommeil profond et paradoxal.

sommeil profond et paradoxal

Sommeil profond et paradoxal : quelle différence ?

Comprenez votre sommeil pour mieux dormir…

Le sommeil profond et paradoxal : quelle différence ?

Nous avons déjà eu l’occasion d’en parler dans d’autres sujets ici.

Le sommeil profond est la phase durant laquelle notre corps récupère et évacue toute la fatigue que nous avons accumulées avec les activités de notre journée.

C’est également un moment pendant lequel le réveil est beaucoup plus difficile.

Si nous sommes réveillé durant cette phase, notre corps n’étant pas prêt, nous aurons un sentiment de fatigue qui se poursuivra bien souvent tout au long de la journée.

Il est donc important de respecter au maximum cette phase de sommeil primordiale, qui nous assure forme et bien-être tout au long de la journée.

Le sommeil paradoxal, quant à lui, est beaucoup plus simple mais tout aussi important.

Connaitre le sommeil profond et le sommeil paradoxal

En effet, le sommeil paradoxal est par excellence le moment du rêve.

Notre sommeil est léger, notre activité cérébrale est intense et nous sommes souvent agité.

Cette phase, qui dure environ 15 à 20 minutes, est propice au réveil.

C’est souvent à ce moment que nous sommes sensibles aux bruits extérieurs.

Le sommeil paradoxal est de plus en plus présent au fur et à mesure que la nuit avance.

En fin de nuit, notre sommeil paradoxal est donc majoritaire, nous permettant un réveil en pleine forme.

Le sommeil profond et le sommeil paradoxal : un duo complémentaire

Bien entendu, ces deux phases de sommeil sont complémentaires et nous permettent de nous sentir bien dès notre réveil.

Il est donc important de les respecter et de suivre leur rythme.

© freedigitalphotos.net