Le sommeil paradoxal chez le bébé

Chez le tout jeune enfant, il n’est pas toujours facile d’interpréter les différentes phases du sommeil.

Pourtant, nombreux sont les parents qui, devant réveiller leur enfant pour partir chez la nounou par exemple, aimeraient choisir le meilleur moment, c’est à dire la phase de sommeil paradoxal, pour réveiller leur enfant.

Pour cela, il faut tout d’abord apprendre à bien connaitre les rythmes du sommeil chez le bébé.

Je vous propose donc d’en apprendre tout de suite un peu plus sur le sommeil paradoxal chez le bébé.

sommeil paradoxal bébé

Le sommeil paradoxal chez le bébé

Comprenez le sommeil de votre enfant…

Comment reconnaitre le sommeil paradoxal du bébé ?

Tout comme les adultes, les enfants suivent un certain rythme au cours de leurs phases de sommeil.

Cependant, alors que le sommeil de l’adulte est découpé en 5 phases bien différentes, celui de l’enfant en connait beaucoup moins.

En effet, entre 0 et 2 mois, seules deux phases se manifestent : le sommeil calme et le sommeil agité.

Ce dernier est assimilé à notre sommeil paradoxal.

C’est à ce moment que bébé rêve, qu’il bouge et qu’il peut même émettre quelques sons durant son sommeil.

Son activité cérébrale est alors très intense et son cerveau structure ses différents apprentissages à ce moment.

Le sommeil paradoxal et le bébé

Ce n’est qu‘après l’âge de deux mois que ce sommeil agité devient à proprement parlé un sommeil paradoxal.

Il est alors en tous points semblable à la même phase chez l’adulte.

L’enfant rêve et est plus disposé à se réveiller en étant en pleine forme.

C’est par exemple à ce moment que vous pourrez éveiller votre enfant tout doucement si vous en avez l’obligation.

D’ailleurs mieux vaut le réveiller une demi-heure plus tôt, alors qu’il est en phase de sommeil paradoxal et sera donc en forme dès son levé, que le laisser dormir un peu plus longtemps mais le réveiller en plein sommeil calme.

Reconnaitre le sommeil paradoxal du jeune enfant

Le sommeil est bien souvent un problème pour les jeunes parents.

Il est alors important de bien connaitre les rythmes de bébé pour mieux s’y adapter.

© freedigitalphotos.net