Angoisses du soir chez le nourrisson : pourquoi ?

Bon nombre de jeunes parents connaissent ce phénomène, qui a tendance, il faut bien l’avouer, à diminuer la qualité de leurs nuits.

Chaque soir, le jeune enfant se met à pleurer, apparemment sans aucune raison.

Il n’a ni faim, ni soif, n’a pas besoin d’être changé mais réclame juste le contact de ses parents.

Pour certains enfants, même ce contact ne suffit pas à les apaiser.

Il s’agit d’angoisses du soir, très courantes chez les nourrissons.

Difficiles à gérer, elles créent bien souvent une appréhension chez les parents, qui voient le soir arriver en pensant que leur bébé va recommencer à pleurer.

Je vous propose donc d’en découvrir tout de suite un peu plus sur ces angoisses du soir chez le nourrisson.

angoisse du soir nourrisson

Angoisses du soir chez le nourrisson : pourquoi ?

Aidez bébé à mieux dormir…

Qu’est ce que l’angoisse du soir chez le nourrisson ?

Souvent nommées les pleurs de décharge, les angoisses du soir chez le nourrisson ont en effet tendance à déclencher des crises de larmes intenses, contre lesquelles les parents se sentent totalement impuissants.

Pour un très jeune bébé, une journée peut très vite s’avérer angoissante.

Il découvre le monde, est confronté à la frustration… et ne peut malheureusement pas agir sur tout ce qui l’envahit.

Il accumule donc une certaine tension, même si à première vue il semble très calme.

La fin de journée arrivant, son angoisse a tendance à se faire si forte qu’il ne parvient plus à la contrôler.

Les pleurs de décharges lui permettent alors d’évacuer tout son stress.

Comprendre l’angoisse du soir chez le nourrisson pour mieux l’accompagner

Il est donc impératif de faire la différence entre ces angoisses dont l’enfant n’est absolument pas maitre, et une colère.

De trop nombreux parents associent en effet les pleurs du soir avec des colères.

Il faut savoir qu’un bébé n’est pas apte à manifester de caprices.

Durant ces moments d’angoisse et de décharge, il est donc fortement préférable d’accompagner le bébé vers le sommeil.

Bercez-le, chantez, tentez emmaillotement…

De nombreuses solutions existent pour soulager le jeune enfant et aider les parents à retrouver des nuits plus calmes.

Accompagner l’angoisse du nourrisson

N’hésitez pas à écouter votre instinct de jeune parent.

Vous vous sentirez beaucoup plus serein et aiderez votre bébé à passer ce cap beaucoup plus facilement.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article