Sommeil perturbé chez l’adulte : les troubles les plus fréquents

Il existe une très large variété de troubles du sommeil pouvant se manifester chez l’adulte.

En effet, de l’endormissement au moment du réveil le matin, de nombreuses choses peuvent interférer sur la qualité de notre nuit.

C’est ainsi que nous ne parvenons pas à nous endormir, que nous ne trouvons pas le sommeil  profond, que nous nous réveillons au milieu de la nuit sans pouvoir nous rendormir…

J’ai donc décidé aujourd’hui de vous parler des différents troubles qui peuvent se rencontrer.

Voici donc les principales causes d’un sommeil perturbé chez l’adulte.

sommeil perturbé adulte

Sommeil perturbé chez l’adulte : les troubles les plus fréquents

Comprenez vos difficultés à dormir…

Un sommeil perturbé chez l’adulte : pourquoi ?

Dans le domaine du sommeil perturbé, nous rencontrons différents troubles possibles.

Tout d’abord, l’insomnie d’endormissement.

On parle ainsi quand la personne ne parvient pas à trouver le sommeil dans un délai normal et qu’elle ne peut s’endormir avant une heure très avancée.

C’est l’un des troubles les plus fréquents et il touche un grand nombre de personnes.

On rencontre également l’insomnie de milieu de nuit.

On en parle lorsque la personne se réveille en pleine nuit sans parvenir à se rendormir rapidement.

Bien souvent, il faut attendre qu’un cycle, ou deux, ou trois se déroulent en entier pour pouvoir dormir à nouveau.

Comprendre le sommeil perturbé de l’adulte

Il arrive également que l’insomnie du petit matin vienne écourter la nuit.

La personne s’éveille un long moment avant l’heure du lever et ne parvient pas à se rendormir.

Elle est réveillée pour la journée entière.

Enfin, on rencontre l’insomnie totale.

Beaucoup plus rare, elle se manifeste, comme vous l’aurez compris, lorsque la personne ne peut pas trouver le sommeil de toute la nuit.

Comme vous pouvez le constater, il existe un grand nombre de troubles du sommeil qui peuvent venir perturber nos nuits.

Vaincre le sommeil perturbé chez l’adulte

Quel que soit le trouble dont vous êtes atteint, il est important de le prendre en charge rapidement.

En effet, plus vous le laisserez s’installer, plus il sera difficile à traiter.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Prise d’alcool = sommeil perturbé

Il nous arrive à tous de connaitre une soirée un peu trop arrosée.

Des retrouvailles, un événement à célébrer, une fête particulière… les occasions ne manquent pas de se laisser aller à boire quelques verres d’alcool.

Pourtant, même ces quelques verres occasionnels ne sont pas sans effet sur notre organisme.

L’alcool agit en effet de manière néfaste sur bien des points.

Et bien entendu, le sommeil ne manque pas à l’appel.

Je vous propose donc tout de suite de découvrir en quoi l’alcool peut entrainer un sommeil perturbé.

alcool sommeil perturbé

Prise d’alcool = sommeil perturbé

Boire ou dormir…

Sommeil perturbé, alcool : quel lien ?

Il est coutume de penser que boire un petit verre d’alcool peut aider à dormir.

Si certes il favorise l’endormissement, il peut pourtant avoir un effet néfaste sur la qualité du sommeil.

En effet, plusieurs études ont prouvé que la prise d’alcool agit de manière néfaste sur le cycle normal du sommeil.

Et ce est vrai quelque soit la dose ingurgitée.

L’alcool réduit la phase de sommeil paradoxal et peut donc agir sur notre capacité à nous concentrer et à intégrer des informations le lendemain.

La prise d’alcool favorise également l’apparition de crises d’apnée du sommeil et de ronflements.

Sommeil perturbé à cause de l’alcool : comment lutter

Heureusement, souhaiter passer une bonne nuit ne veut pas forcément dire renoncer à la moindre goutte d’alcool tout au long de la journée, même si cela est fortement conseillé pour votre santé.

Si vraiment vous souhaitez pendre un verre d’alcool, prévoyez d’attendre deux heures avant d’aller vous coucher.

En effet, si les effets néfastes de la boisson se sont estompés avant votre coucher, votre sommeil sera de meilleure qualité.

Mais attention, tout abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Réservez donc la prise d’alcool à de rares occasions et modérez votre consommation.

Gérer le sommeil perturbé par l’alcool

Bien entendu, ces faits sont d’autant plus vrai que la prise d’alcool est importante.

N’oubliez donc pas : pas de conduite et pas de sommeil durant les deux heures qui suivent la prise d’alcool.

© freedigitalphotos.net