La somniloquie : un trouble du sommeil surprenant !

Connaissez-vous la somniloquie ?

Il s’agit du fait de parler pendant son sommeil.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce trouble atteint de nombreuses personnes chaque année.

De l’enfant à la personne âgée, tout le monde peut, à un moment ou à un autre de son existence, souffrir de somniloquie.

J’ai donc décidé aujourd’hui de vous parler de ce trouble et de vous faire découvrir les particularités de la somniloquie !

somniloquie

La somniloquie : un trouble du sommeil surprenant !

Parlez-vous en dormant…

Qu’est ce que la somniloquie ?

Il faut savoir que de nombreuses personnes souffrent de somniloquie sans même en avoir conscience.

Cela est tout particulièrement vrai pour les personnes qui vivent, et dorment, seules.

En effet, dans bien des cas, c’est le conjoint ou un proche dormant dans la même demeure qui informe la personne qu’elle souffre de somniloquie.

La somniloquie peut se manifester à n’importe quel stade de la nuit, que ce soit au cours de la phase d’endormissement, de sommeil profond ou de sommeil paradoxal.

A tout moment de la nuit, si vous en souffrez, vous pouvez vous mettre à parler.

Parfois de choses censées, parfois de choses qui restent un grand mystère pour votre entourage !

La somniloquie, est-ce grave ?

Je vous rassure tout de suite, la somniloquie n’a absolument aucune incidence sur votre santé et est tout à fait sans gravité.

Cependant, elle n’en reste pas moins difficile à vivre et parfois handicapante.

En effet, même si vous n’en avez pas conscience, vos moments de somniloquie troublent votre sommeil qui s’en trouve donc de moindre qualité.

De plus, il n’est pas rare que le conjoint se plaignent de nombreux réveils dus à la somniloquie du partenaire.

Il est donc important d’identifier la source du problème pour tenter de le résoudre.

En effet, il n’existe aucun traitement particulier.

La seule solution est de trouver la source du problème !

Identifier la cause de la somniloquie

Pour vous aider à mieux comprendre ce phénomène, je reviendrai très prochainement sur le sujet et vous proposerai de découvrir les différentes causes de la somniloquie.

© freedigitalphotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *