Signification de la position pour dormir en couple

Savez-vous que la position que vous adoptez pour dormir avec votre conjoint peut parfois en dire long sur votre relation ?

Si, si, je vous l’assure, je suis sérieux.

Diverses études ont démontré que, en fonction de la position adoptée pour s’endormir, les couples ont tel ou tel type de relation.

Plutôt étonnant, n’est ce pas ?

Je vous propose d’ailleurs de vous intéresser tout de suite au sujet…

Alors, dans quelle position dormez vous avec votre bien aimé ?

position dormir couple signification

Signification de la position pour dormir en couple

Apprenez de votre sommeil

La position pour dormir en couple : signification

Vous dormez dos à dos, sans vous toucher ou presque ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, vous n’êtes pas en désaccord.

Au contraire, vous ressentez plutôt un sentiment de sécurité qui vous dispense d’un besoin de contact.

Vous dormez en cuillère, c’est à dire l’un des partenaires blotti dans le dos de l’autre ?

Votre relation de couple est alors parfaitement équilibrée.

Vous êtes bien dans votre vie, vous vous sentez en sécurité et aimez la présence l’un de l’autre.

Votre partenaire dort à une certaine distance de vous et vous avez la main posée sur lui, ou l’inverse ?

Attention, cette position traduit une certaine soumission.

Le partenaire qui pose sa main sur l’autre a besoin d’être rassuré.

Vous dormez sur le côté et votre partenaire « grimpe » littéralement sur votre dos pour s’endormir ?

Cela traduit alors chez lui le besoin d’une relation plus importante, alors que vous recherchez plutôt le contraire.

L’un des partenaire prend la majeur partie du lit, ne laissant à l’autre que peu d’espace ?

Là encore, cette position traduit un déséquilibre dans le couple.

Le partenaire prenant la plus grosse partie du lit possède une certaine ascendance sur l’autre, qui a tendance à s’effacer.

Comprendre les positons de sommeil en couple

Comme vous pouvez le constater, les positions que nous adoptons avec notre moitié pour dormir sont bien loin d’être anodines !

Et vous, qu’avez-vous tiré comme leçon de ces quelques lignes ?

© freedigitalphotos.net

Quel coussin pour bien dormir ?

Nous n’y prêtons pas suffisamment attention, mais notre literie joue un rôle très important dans la qualité de nos nuits.

Plus celle-ci est de mauvaise qualité, plus notre sommeil sera lui aussi de mauvaise qualité.

Il est donc important de porter une attention toute particulière à notre lit et à son équipement pour s’assurer des nuits de qualité, bien reposantes et régénérantes.

Je vous propose donc de découvrir tout de suite quelques conseils pour choisir un coussin pour bien dormir.

quel coussin pour bien dormir

Quel coussin pour bien dormir ?

Ne négligez pas votre oreiller…

Un bon oreiller pour un bon sommeil

Lorsque vous êtes allongé, votre tête doit rester alignée avec votre dos.

Pour choisir un bon oreiller, adapté à votre morphologie, il faut donc veiller à ce qu’il ne soit ni trop fin, ni trop épais.

Prenez donc garde à votre corpulence au moment de votre choix et n’hésitez pas à tester avant de vous décider.

Par exemple, si vos épaules sont plutôt larges et que vous avez pour habitude de dormir sur le côté, choisissez un oreiller d’une épaisseur de 13 / 14 cm afin qu’il vous assure un alignement parfait.

Ensuite, se pose le choix de la plume ou de la matière synthétique.

Choisir un bon oreiller pour bien dormir

Tout d’abord, si vous avez une tendance aux allergies, mieux vaut éliminer l’oreiller en plumes qui sera plus difficile à entretenir et qui risquera, à la longue, d’éveiller des crises.

Ensuite, tout dépend du niveau de fermeté que vous recherchez.

Il est important que l’oreiller puisse répondre à vos attentes.

Veillez toutefois à ce qu’il assure un bon maintien.

D’une manière générale, les coussins fermes et compacts sont à privilégier afin d’assurer un maintien parfait de votre nuque et de votre dos.

Enfin, n’hésitez pas à tester l’oreiller ergonomique, qui s’adapte à votre morphologie pour vous assurer un confort parfait.

Déroutant au début, il s’agit d’une excellente solution pour les personnes qui ont des douleurs cervicales et dorsales.

Un bon coussin = un bon sommeil

Veillez à ne pas négliger le choix de votre oreiller et prenez soin de le changer dès qu’il présente les premiers signes d’usure.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Quelle position idéale pour dormir ?

Allongé sur le dos, sur le ventre, sur le côté… nous sommes nombreux à chercher longtemps la position idéale pour dormir.

En effet, en fonction de notre personnalité et de notre morphologie, certaines positions s’avèrent beaucoup plus confortables que d’autres.

Mais existe-t-il une position idéale pour dormir ?

Une seule et même position qui permettrait à chacun de trouver le sommeil rapidement et qui serait confortable à coup sûr ?

C’est ce que je vous propose de découvrir tout de suite.

position idéale pour dormir

Quelle position idéale pour dormir ?

Trouvez votre position idéale…

Bien choisir sa position idéale pour dormir

Choisir une position idéale pour dormir n’est pas une chose facile.

Bien au contraire d’ailleurs !

En fonction des jours, de notre humeur, de notre forme, nous avons souvent l’impression que telle position est idéale, alors que telle autre nous parait tout simplement impossible à supporter.

Dans ces moments, nous aimerions connaitre LA position idéale, qui nous permettrait de passer une nuit calme et reposante, jusqu’au matin.

Mais cette position universelle existe-t-elle ?

La réponse est malheureusement non…

Il est donc essentiel de choisir SA position, en fonction de ses besoins et de ses attentes.

Une position idéale pour dormir = une bonne nuit

Il faut savoir que choisir une position adaptée permet d’assurer un meilleur sommeil.

Cette étape ne doit donc pas être négligée.

Inutile d’insister dans telle ou telle position sous prétexte que vous avez lu dans un magasine que cette position était recommandée, si vous ne vous y sentez pas à l’aise.

Vous devez avant tout privilégier une position de sommeil dans laquelle vous vous sentez parfaitement détendu.

Sur le ventre, sur le dos, sur le côté ou encore en foetus… à vous de choisir en fonction de vos besoins et de vos attentes.

Vous verrez, cela n’est pas si compliqué.

Une position adaptée au sommeil

Le choix de la position de sommeil  est une étape importante du coucher.

Ne la négligez pas et prenez le temps de bien vous installer.

© freedigitalphotos.net

Ecouter une musique douce pour dormir

La musique adoucit les moeurs… c’est bien connu !

Mais savez-vous qu’elle possède de véritables pouvoir sur notre organisme et sur notre esprit ?

En effet, que ce soit chez le bébé, l’enfant ou l’adulte, il a été prouvé par diverses études qu‘écouter une musique douce a des effets calmants et aident à mieux gérer le stress et la douleur.

Et le sommeil n’échappe pas à la règle.

En écoutant une musique douce de relaxation, vous pouvez très facilement améliorer votre sommeil et dormir plus profondément.

Vous avez des doutes ?

musique douce relaxation

Ecouter une musique douce pour dormir

Dormez en musique

Une musique douce de relaxation pour dormir : une vraie bonne idée

Il existe une grande variété de musiques douces destinées à la pratique de la relaxation.

Conçues par des experts, elles ont le formidable pouvoir de nous aider à nous détendre, à nous relaxer, et à lâcher prise sur nos pensées.

Or, si cette musique nous aide dans la pratique de la relaxation, elle est également très efficace dans la phase d’endormissement.

En effet, la plupart des troubles de l’endormissement sont liés à des difficultés à cesser de penser, à lâcher prise et à se laisser aller librement dans le sommeil.

Ecouter ce genre de musique au moment du coucher est donc très bénéfique.

Comment écouter une musique douce de relaxation pour s’endormir ?

Commencez par vous installer confortablement dans votre lit et lancez votre musique.

Ne la mettez pas trop forte  de façon à favoriser la détente.

Fermez les yeux et concentrez-vous sur la musique.

Peu à peu, vous n’entendrez plus qu’elle et elle vous aidera à lâcher prise, à ne plus penser et à vous laisser aller, tout simplement.

Vous pourrez vous procurer ce type de musique très facilement, que ce soit sur internet ou en magasin.

CD, enregistrements gratuits ou payants… le choix est suffisamment vaste pour permettre à chacun de trouver le style de musique qui lui correspond.

Une musique de relaxation pour mieux dormir

Je vous conseille vivement de tester cette petite astuce pendant deux ou trois nuits.

Il y a fort à parier que vous verrez rapidement le changement et que vos nuits seront beaucoup plus reposantes.

© freedigitalphotos.net

Portez une oreillette anti-somnolence

La somnolence peut très vite s’avérer être un phénomène dangereux.

En effet, lorsque nous conduisons, ou dans certains travaux, souffrir de somnolence peut amener à l’accident.

Elle est d’ailleurs l’une des causes significatives de mortalité au volant.

Si vous souffrez vous aussi de somnolence, il est donc important d’apprendre à lutter contre elle.

Pour vous y aider, je vous propose de découvrir tout de suite un petit accessoire qui pourra très vite vous changer la vie.

Il s’agit de l’oreillette anti-somnolence.

oreillette anti somnolence

Portez une oreillette anti-somnolence

Ne dormez plus lorsque cela est dangereux…

Comment fonctionne l’oreillette anti-somnolence ?

La somnolence se traduit par une forte envie de dormir, associée à une baisse significative de l’attention et de la concentration.

Si cela n’a rien de gênant lorsque l’on se trouve chez soi, il n’en est rien lorsque l’on est au volant ou même au travail.

L’oreillette anti-somnolence a donc pour but, comme son nom l’indique, de vous tenir en éveille et de réduire le phénomène de somnolence.

Il en existe différents modèles, sonores ou vibrants.

Chacun peut donc opter pour le modèle de son choix, en fonction de se préférence.

Utiliser l’oreillette anti-somnolence

L’oreillette anti-somnolence se présente comme une oreillette de téléphone portable.

Elle se place sur l’oreille et va analyser les mouvements de votre tête.

Dès que celle-ci va faire un mouvement suspect, du type pencher vers l’avant, vous serez averti par un bip ou une vibration.

Bien entendu, l’oreillette anti-somnolence n’a rien d’une solution miracle.

Si vous êtes au volant et que celle-ci vous averti que vous souffrez de somnolence, mieux vaut perdre quelques minutes et vous accorder une pause bien méritée.

Vous pourrez ensuite repartir en toute sécurité.

Vaincre la somnolence pour plus de sécurité

L’oreillette anti-somnolence est là pour vous avertir.

Si l’envie de dormir se fait trop forte, mieux vaut obéir à votre corps et vous reposer un peu.

© freedigitalphotos.net

La respiration irrégulière pendant le sommeil

Durant notre sommeil, nous traversons diverses phases au cours desquelles nous dormons soit profondément, soit légèrement.

Ces différentes phases peuvent être rythmées par des comportements différents.

C’est ainsi que durant le sommeil profond, nous avons tendance à rester immobile, notre corps étant en pleine récupération, alors que pendant la phase de sommeil paradoxal, nous nous montrons plus agité.

Notre respiration n’est pas la même non plus au cours de ces différentes phases.

Certaines personnes remarquent même, souvent chez leur conjoint, une respiration irrégulière.

Je vous propose donc d’en apprendre tout de suite un peu plus sur ce phénomène et de découvrir s’il est normal ou non.

respiration irrégulière sommeil

La respiration irrégulière pendant le sommeil

Comprendre son sommeil pour mieux dormir…

Pourquoi une respiration irrégulière pendant le sommeil

Lorsque la respiration irrégulière survient durant la phase de sommeil paradoxale, celle-ci est, dans la plupart des cas, normale.

En effet, durant cette phase, nous rêvons, notre activité cérébrale est intense et il nous arrive également de bouger beaucoup.

C’est ainsi que notre respiration peut devenir plus ou moins irrégulière.

Elle correspond bien souvent à nos rêves.

Durant cette phase, votre conjoint peut par exemple remarquer que vous faites occasionnellement de très courtes pauses, que vous vous montrez un peu essoufflé, etc.

Rien d’alarmant à ceci.

Une respiration irrégulière en phase de sommeil profond

Cette même respiration irrégulière peut par contre s’avérer plus inquiétante lorsqu’elle survient au cours d’une phase de sommeil profond.

En effet, à ce moment, notre corps et notre esprit sont apaisés, récupérant pleinement de toute la fatigue accumulée au cours de la journée.

Notre respiration se fait donc plus lente, plus calme et beaucoup plus régulière.

L’apparition d‘une respiration irrégulière à ce stade de la nuit, surtout si elle survient à plusieurs reprises, peut très vite s’avérer inquiétante.

Elle peut être le signal d’alarme d’un trouble du sommeil plus important.

Comprendre l’origine d’une respiration irrégulière

Je vous propose de revenir sur le sujet dans un prochain article, afin de vous expliquer en quoi la respiration irrégulière pendant la phase de sommeil profond doit vous alarmer.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

De l’ornithine pour le sommeil

Connaissez-vous l’ornithine ?

Il s’agit d’un acide aminé présent naturellement dans notre corps.

Mais saviez-vous qu’une carence en ornithine peut vous conduire à des problèmes de sommeil ?

En effet, certaines personnes, simplement à cause de ce problème mineur, peuvent voir apparaitre des insomnies importantes.

Je vous propose donc d’en apprendre aujourd’hui un peu plus sur cet acide aminé qui a le terrible pouvoir de vous gâcher la vie.

ornithine sommeil

De l’ornithine pour le sommeil

Soignez-vous pour mieux dormir…

Mieux comprendre le rôle de l’ornithine

Le principal rôle de l’ornithine est d’aider notre corps à évacuer toutes les toxines auxquelles il est confronté au cours de notre vie quotidienne.

Dans la lutte contre l’insomnie, cette acide aminé, certes moins connu que ses confrères, intervient donc en détoxifiant notre cerveau en ammoniaque, l’une des causes de la survenue de troubles du sommeil.

Il est donc important de veiller à avoir un apport suffisant en ornithine, surtout lorsque l’on souffre d’insomnies difficilement explicables.

Stress, maladie ou mauvaise hygiène de vie peuvent conduire notre corps à ne plus produire suffisamment d’ornithine, comme il le fait à l’état naturel.

Prendre un complément en Ornithine ?

Il faut savoir que pour profiter pleinement des bienfaits de cet acide aminé, il est essentiel d’en associer la prise à celle d’arginine.

Ces deux éléments se trouvent à l’état naturel dans de nombreux aliments, que vous pouvez donc manger en quantité suffisante pour vous assure un bon apport.

Consommez donc du poisson, de la viande, des produits laitiers mais aussi des noix, du soja, du riz ou encore du blé.

En variant votre alimentation et en consommant une quantité suffisante de chaque met, vous parviendrez à maintenir une dose satisfaisante d’ornithine dans votre organisme.

Avec une alimentation équilibrée, il n’est donc pas nécessaire de prendre de complément artificiel.

Ornithine et sommeil : un duo gagnant

Nous n’en prenons pas toujours conscience, mais veiller à avoir une alimentation parfaitement équilibrée est bien souvent l’assurance de réduire nos troubles du sommeil.

© freedigitalphotos.net

Comprendre le lien entre sérotonine et sommeil

Tout au long de notre existence, notre sommeil peut nous jouer bien des tours.

Tantôt nous ne parvenons pas à nous endormir, tantôt nous sommes sujets à des réveils intempestifs…

Et pour tout cela, la cause n’est pas toujours facile à déterminer.

Parmi les facteurs d’insomnie les plus courants figure la carence.

En effet, une mauvaise alimentation peut nous conduire à mal dormir pour cause de carences.

Je vous invite donc à découvrir aujourd’hui le rôle de la sérotonine sur notre sommeil.

serotonine sommeil

Comprendre le lien entre sérotonine et sommeil

Mieux dormir peut parfois être simple…

Quel rôle joue la sérotonine sur notre sommeil ?

La sérotonine est un dérivé d’un acide aminé.

Elle joue le rôle d’un neurotransmetteur et est donc très importante pour notre équilibre.

Bien que ses effets sur notre système nerveux soient encore trop peu connus, on sait que la sérotonine est très importante pour la qualité de notre sommeil.

L’accumulation de sérotonine dans notre cerveau provoque l’arrivée de sommeil et aide à le garder tout au long de la nuit.

Surveiller votre alimentation peut donc vous aider à retrouver un bon sommeil.

Quoi manger pour mieux dormir grâce à la sérotonine ?

Divers aliments contribuent à une quantité suffisante de sérotonine dans l’organisme.

C’est le cas notamment des poissons gras, de l’huile de lin ou de noix, des aliments offrant un index glycémique bas, des légumineuses ou encore des produits laitiers.

Privilégiez donc ces aliments, en outre très sains et équilibrés, pour vos repas du soir.

Peu à peu, vos apports vous permettront de jouir d’un meilleur taux de sérotonine et vous pourrez peu à peu retrouver des nuits calmes et sereines.

Dormir grâce à la sérotonine

Nous avons toujours tendance à chercher des solutions compliquées à nos troubles du sommeil.

Pourtant, il s’agit souvent de très peu de choses pour retrouver en bon sommeil, en très peu de temps.

© freedigitalphotos.net

Sommeil entrecoupé : un trouble fatiguant

Au cours de la nuit, nous connaissons de nombreuses phases propices au réveil.

Il nous arrive d’ailleurs à plusieurs reprises de nous réveiller sans même en avoir conscience.

Il s’agit de micros-réveils tout à fait normaux.

Cependant, lorsque ces réveils se font gênants, qu’ils durent trop longtemps et sont trop répétitifs, la qualité du sommeil s’en trouve fortement troublée.

Je vous propose donc aujourd’hui de l’impact d’un sommeil entrecoupé sur votre santé.

sommeil entrecoupé

Sommeil entrecoupé : un trouble fatiguant

Dormez enfin mieux…

Qu’est ce qu’un sommeil entrecoupé ?

On parle de sommeil entrecoupé lorsque les réveils se font multiples et longs, tout au long de la nuit.

Il faut savoir que ces réveils sont très néfastes.

En effet, des études ont prouvés qu’ils sont plus difficiles et dangereux qu’une insomnie.

Ce sommeil entrecoupé empêche notre corps de récupérer profondément, le fait de dormir ne remplissant plus toutes ses fonctions.

Peu à peu, vous vous trouvez dans un état de fatigue important.

Le sommeil entrecoupé figure donc parmi les troubles les plus handicapants à vivre au quotidien et peut grandement vous gâcher la vie.

Comment lutter contre le sommeil entrecoupé ?

Lutter contre le sommeil entrecoupé n’est pas forcément chose aisée.

La première cause à rechercher est le bruit extérieur.

En effet, même si vous ne vous en rendez pas compte, ces multiples réveils peuvent être causés par des bruits environnants, que ceux-ci proviennent de la rue, de vos voisins, de votre maison ou encore de votre conjoint.

Tentez donc de déterminer si quelque chose peut vous réveiller au cours de la nuit.

Si c’est le cas, tentez de régler le problème ou, au pire, optez pour des bouchons d’oreilles.

Si les réveils ne sont pas causés par une source de bruit, il existe des traitements homéopathique très efficaces.

En traitant le problème à sa source, ils vous aideront à retrouver des nuits reposantes et sereines.

Comprendre le sommeil entrecoupé pour mieux se reposer

N’hésitez pas à partir à la chasse de la cause de votre sommeil entrecoupé.

Vous retrouverez des journées bien meilleures !

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Dormir par hypnose : très efficace

Comme nous avons déjà eu l’occasion d’en parler dans un précédent article, l’hypnose est une méthode très efficace pour vous aider à mieux dormir et à récupérer de toute la fatigue accumulée au cours de la journée.

Mais beaucoup de personnes se montrent réticentes face à cette techniques, appréhendant fortement les conséquences d’une séance d’hypnose.

J’ai donc décidé aujourd’hui de vous en dire un peu plus sur le fonctionnement de l’hypnose pour dormir.

dormir par hypnose

Dormir par hypnose : très efficace

Apprenez à maitriser votre sommeil…

Dormir par hypnose : un danger ou pas ?

Eh bien non, dormir grâce à l’hypnose ne présente aucun danger.

Cette méthode va agir comme une rééducation au sommeil.

Elle va vous aider à prendre conscience de votre corps mais aussi à lâcher prise sur vos pensées, sur vos angoisses et vos troubles.

En vous accompagnant vers une meilleure gestion de vos émotions, l’hypnose va vous aider à vous détendre et à vous mettre dans un état favorable à l’apparition du sommeil.

Vous n’aurez ainsi plus d’appréhension et pourrez passer une nuit sereine.

L’hypnose ne présente donc aucun danger !

Comment dormir par hypnose ?

Pour mieux dormir grâce à l’hypnose, vous devrez tout d’abord suivre plusieurs séances.

L’hypnothérapeute va vous aider à travailler sur votre passé.

En effet, il n’est pas rare que les troubles du sommeil soient liés à des traumatismes anciens, qu’il va falloir régler avant de mieux dormir.

En pointant la source du problème, vous pourrez ainsi mieux analyser vos sentiments et faire le point sur votre relation avec le sommeil.

Il faut savoir qu’une séance d’hypnose dure environ une heure, durant laquelle vous allez être plongé en état de détente profond.

Mieux dormir grâce à l’hypnose

Je ne peux que vous conseiller de tenter l’hypnose pour régler vos troubles du sommeil.

Vous verrez, peu de séances seront nécessaires avant que les premiers bienfaits ne se manifestent.

© freedigitalphotos.net

Comprendre les angoisses nocturnes chez l’adulte

On parle très souvent des angoisses nocturnes chez le jeune enfant.

En effet, il n’est pas rare que les bébés ressentent une forte angoisse à l’approche de la nuit.

Leur sommeil s’en trouve alors perturbé… et celui des parents également…

Mais l’enfant n’est pas le seul touché par ce phénomène.

L’adulte, lui aussi, peut être sujet à des angoisses nocturnes.

Je vous propose donc de découvrir tout de suite ce trouble plus en détail.

angoisse nocturne adulte

Comprendre les angoisses nocturnes chez l’adulte

Dormez mieux malgré vos appréhensions…

Les angoisses nocturnes chez l’adulte : un phénomène courant

Au cours de la vie, différentes périodes peuvent s’avérer propices à l’apparition d’angoisses nocturnes.

Un divorce, un deuil, une maladie… tous les traumatismes que nous rencontrons malheureusement au cours de notre existence peuvent agir de manière très négative sur la qualité de nos nuits.

En effet, il s’agit de moment durant lesquels nous sommes beaucoup plus fragiles, beaucoup plus sensibles face au stress.

Nous avons tendance à beaucoup penser de manière négative, ce qui agit sur nos capacités à dormir et à nous détendre.

C’est ainsi que les angoisses nocturnes apparaissent généralement chez l’adulte, le manque de luminosité jouant un rôle prépondérant.

Vaincre les angoisses nocturnes chez l’adulte

Si chez l’enfant, la présence de ses parents peut suffire à régler le problème, vaincre les angoisses nocturnes chez l’adulte s’avère beaucoup plus difficile.

Pour y parvenir, il peut être très bénéfique de pratiquer la luminothérapie.

En vous exposant, en fin de journée, à une lumière adaptée, vous pourrez ainsi réduire vos angoisses liées à l’obscurité.

C’est le même principe que le traitement de la dépression saisonnière.

Ensuite, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de santé.

Il pourra éventuellement vous orienter vers des techniques telles que la relaxation ou l’hypnose, pour vous aider à mieux gérer vos émotions.

Les angoisses nocturnes chez l’adulte : les vaincre pour mieux dormir

Lorsque vous aurez vaincu vos angoisses nocturnes, il y a fort à parier que vous pourrez enfin passer des nuits beaucoup plus sereines et reposantes.

Ne négligez donc pas ce problème qui est loin d’être anodin.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Méthode Pantley : comment aider bébé à dormir

Dans un précédent article, je vous parlais de l’excellent livre « un sommeil paisible et sans pleurs » de la coach parentale Elisabeth Pantley.

Spécialiste de l’éducation et elle-même maman de 4 enfants, cette coach propose des solutions simples et adaptées à tous pour aider son jeune enfant à dormir facilement et tranquillement.

Basée sur le respect du rythme biologique de l’enfant, cette méthode permet, tout en douceur, d’accompagner bébé et de lever ses éventuelles appréhensions.

Grâce à elle, vous retrouverez vous aussi des nuits paisibles et ne souffrirez plus du manque de sommeil.

méthode pantley

Méthode Pantley : comment aider bébé à dormir

Accompagnez bébé vers de douces nuits…

Comment fonctionne la méthode Pantley ?

La méthode Pantley se découpe en 4 étapes clés.

La première est une phase d’observation.

Elisabeth Pantley propose en effet d’observer l’enfant et de concevoir des fiches récapitulatives, permettant d’avoir une vue d’ensemble des nuits de bébé.

Vient ensuite le moment d’établir un planning du sommeil.

Basé sur ces observations précises, cet emploi du temps va permettre d’offrir un cadre régulier à l’enfant.

En lui proposant toujours la même chose au même moment, et ce pendant plusieurs mois, bébé est rassuré et ne présente plus d’appréhension envers le coucher.

Pratiquer la méthode Pantley pour aider bébé à dormir

Après avoir établi cet emploi du temps, la mise en place de rituels du coucher est très importante.

Là encore, à force de répétitions, ces rituels permettront à bébé de savoir à l’avance à quel moment il va aller au lit.

Encore une fois, cette étape est rassurante pour le jeune enfant et lui permet de vaincre ses angoisses liées au sommeil.

Enfin, elle préconise d’être vigilants par rapport à la tétée.

En effet, celle-ci agit de manière négative sur le sommeil de bébé.

Il est donc important de réduire dès que possible les tétées nocturnes.

Mieux dormir grâce à la méthode Pantley

En appliquant correctement cette méthode éprouvée, vous devriez retrouver rapidement des nuits beaucoup plus sereines.

Je vous invite donc à vous procurer l’ouvrage Un sommeil paisible et sans pleurs, qui rassemble la totalité des conseils donnés par Elisabeth Pantley.

© freedigitalphotos.net

Porter un casque anti bruit pour dormir

Il arrive parfois que l’on ne souffre d’aucun trouble du sommeil mais que nos nuits ne soient pas pour autant un moment serein et tranquille.

En effet, certains bruits peuvent venir perturber notre sommeil et, à la longue, créer une véritable angoisse de la nuit.

Peu à peu, de véritables troubles du sommeil peuvent se manifester.

Ronflements du conjoint, bruits dans la rue, chez les voisins… Les nuisances sonores pouvant troubler le sommeil peuvent être nombreuses.

Pour palier à ce problème, le port d‘un casque anti-bruit peut s’avérer très efficace.

casque anti bruit pour dormir

Porter un casque anti bruit pour dormir

Dormez mieux en vous protégeant des bruits…

Pourquoi porter un casque anti-bruit pour dormir ?

Lorsque les troubles du sommeil proviennent d’une source extérieure, il n’est pas facile d’agir.

Que faire lorsque l’on vit près d’une route, d’une rue très passante, près d’une discothèque ?

Que faire lorsque les voisins ne vivent pas au même rythme et font du bruit au moment ou l’on va se coucher ?

Plus difficile  encore : que faire lorsque l’on vit avec une personne qui ronfle très bruyamment ?

Pour conserver malgré tout des nuits reposantes et éviter toutes les angoisses liées au bruit environnant, il est donc important de se protéger.

Si vous ne supportez pas les bouchons d’oreilles, le casque anti-bruit peut s’avérer très efficace.

Qu’est ce qu’un casque anti-bruit pour dormir ?

Alors je vous rassure tout de suite : je ne vous parle aucunement de ces casques anti-bruit que l’on retrouve sur les chantiers.

Impossible de dormir avec un tel équipement, je vous l’accorde volontiers.

Mais il existe des casques anti-bruit conçus spécialement pour vous protéger des nuisances sonores sans pour autant s’avérer encombrants.

Certains modèles se présentent sous la forme d’en bandeau souple, que vous portez au moment de vous coucher.

Confortable et très pratique, il vous aide à vous isoler du bruit et ne gêne pas votre confort.

Portez un casque anti-bruit pour dormir

Même si à première vue, cet équipement peut vous paraitre compliqué, je vous assure qu’il n’est pas inconfortable et que le casque anti-bruit peut vraiment vous aider à résoudre de nombreux problèmes.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Angoisses du soir chez le nourrisson : pourquoi ?

Bon nombre de jeunes parents connaissent ce phénomène, qui a tendance, il faut bien l’avouer, à diminuer la qualité de leurs nuits.

Chaque soir, le jeune enfant se met à pleurer, apparemment sans aucune raison.

Il n’a ni faim, ni soif, n’a pas besoin d’être changé mais réclame juste le contact de ses parents.

Pour certains enfants, même ce contact ne suffit pas à les apaiser.

Il s’agit d’angoisses du soir, très courantes chez les nourrissons.

Difficiles à gérer, elles créent bien souvent une appréhension chez les parents, qui voient le soir arriver en pensant que leur bébé va recommencer à pleurer.

Je vous propose donc d’en découvrir tout de suite un peu plus sur ces angoisses du soir chez le nourrisson.

angoisse du soir nourrisson

Angoisses du soir chez le nourrisson : pourquoi ?

Aidez bébé à mieux dormir…

Qu’est ce que l’angoisse du soir chez le nourrisson ?

Souvent nommées les pleurs de décharge, les angoisses du soir chez le nourrisson ont en effet tendance à déclencher des crises de larmes intenses, contre lesquelles les parents se sentent totalement impuissants.

Pour un très jeune bébé, une journée peut très vite s’avérer angoissante.

Il découvre le monde, est confronté à la frustration… et ne peut malheureusement pas agir sur tout ce qui l’envahit.

Il accumule donc une certaine tension, même si à première vue il semble très calme.

La fin de journée arrivant, son angoisse a tendance à se faire si forte qu’il ne parvient plus à la contrôler.

Les pleurs de décharges lui permettent alors d’évacuer tout son stress.

Comprendre l’angoisse du soir chez le nourrisson pour mieux l’accompagner

Il est donc impératif de faire la différence entre ces angoisses dont l’enfant n’est absolument pas maitre, et une colère.

De trop nombreux parents associent en effet les pleurs du soir avec des colères.

Il faut savoir qu’un bébé n’est pas apte à manifester de caprices.

Durant ces moments d’angoisse et de décharge, il est donc fortement préférable d’accompagner le bébé vers le sommeil.

Bercez-le, chantez, tentez emmaillotement…

De nombreuses solutions existent pour soulager le jeune enfant et aider les parents à retrouver des nuits plus calmes.

Accompagner l’angoisse du nourrisson

N’hésitez pas à écouter votre instinct de jeune parent.

Vous vous sentirez beaucoup plus serein et aiderez votre bébé à passer ce cap beaucoup plus facilement.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Des citations pour souhaiter bonne nuit

Lorsque nous aimons quelqu’un, nous lui souhaitons le meilleur, et cela est bien normal.

Il est donc de coutume de souhaiter bonne nuit à nos proches avant d’aller se coucher.

Mais il arrive parfois que l’on ait envie d’y mettre un peu de fantaisie, de romantisme ou encore d’humour, surtout si le destinataire est sujet aux difficultés de sommeil.

J’ai donc eu envie de vous proposer aujourd’hui quelques citations originales et adaptées pour souhaiter une bonne nuit à ceux que vous aimez.

Cela vous séduit ?

Alors allons-y et inspirons-nous de phrases de grands hommes pour accompagner les êtres qui nous sont chers vers un bon sommeil.

citation pour souhaiter bonne nuit

Des citations pour souhaiter bonne nuit

Aidez-les à mieux dormir…

Citations sur le thème d’une bonne nuit

Le sommeil est le fleuve souverain de la vie et le rêve ses alluvions ! Je te souhaite une douce nuit.

Tu t’endors loin de moi. Regarde dans le ciel, tu vois l’étoile qui brille très fort : c’ est le baiser que je t’envoie pour te souhaiter une très bonne nuit.

Les vagues de la mer, les anges du paradis et les étoiles de la nuit sont tous réunis près de votre lit pour vous dire bonne nuit

La fée sommeil est la mère de l’esprit, la réparatrice et la consolatrice des maux quotidiens

Le sommeil est une éponge salutaire, il efface les ennuis et apaise les irritations.

Il n’y a de sommeil que pour l’innocence, les coupables ne dorment plus.

C’est si bon de mélanger son sommeil à celui d’un autre corps tout chaud, tout confiant : on se réveille nourri.

Le sommeil de la mémoire n’est pas sa mort : les études oubliées sont des aptitudes rendormies.

Le sommeil est pour l’ensemble de l’homme ce que le remontage est à la pendule.

Quand un homme est excessivement satisfait, le sommeil vient à lui comme une récompense.

Quelques mots et citations pour dire bonne nuit

J’espère que ces quelques citations et mots originaux vous auront inspiré.

Profitez-en pour accompagner vos proches vers une douce nuit.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article