Réveils nocturnes : un trouble courant

Vous vous couchez à une heure normale, vous vous endormez sans difficulté particulière mais voilà, peu de temps après, vous vous réveillez.

Ce phénomène se répète à plusieurs reprises au cours de la nuit, gâchant littéralement votre sommeil.

Les réveils nocturnes figurent parmi les troubles du sommeil les plus fréquents et ont un impact important sur la qualité de vos nuits.

Lorsqu’on les laisse s’installer, les réveils nocturnes peuvent s’avérer être une source de fatigue importante.

Il est donc primordial de parvenir à mieux les comprendre pour lutter contre ce phénomène.

réveils nocturnes

Réveils nocturnes : un trouble courant

Dormez sans vous réveiller au cours de la nuit…

Pourquoi des réveils nocturnes ?

La première chose à déterminer est la cause des réveils nocturnes.

Il est donc important de commencer par éliminer toutes les causes extérieures.

Votre environnement est-il adapté à un sommeil correcte ?

Des bruits extérieurs sont-ils susceptibles d’être à l’origine de vos réveils intempestifs ?

Si vous dormez avec votre conjoint, celui-ci est-il sujet aux ronflements ?

Si toutes ces causes sont éliminées, il y a de fortes chances pour que les réveils nocturnes trouvent leur source dans un dérèglement de votre corps.

Les causes intrinsèques des réveils nocturnes

Stress, angoisse, dérèglement de votre horloge biologique sont les principales causes des réveils nocturnes.

Pour lutter contre ce trouble du sommeil, il est donc important de vous accorder un petit temps de réflexion et de faire le point sur vos angoisses actuelles.

Apprenez à prendre un peu de distance et à lâcher prise lorsque vous allez vous coucher.

Vous pouvez par exemple vous accorder un moment de relaxation quelques minutes avant l’heure de votre coucher.

Les réveils nocturnes peuvent également être le signe d’alarme de syndrome d’apnée du sommeil.

En effet, ces pauses respiratoires vous amènent à vous réveiller à de nombreuses reprises au cours de la nuit.

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Lui seul sera à même d’analyser la situation et de vous orienter vers un spécialiste si besoin est.

Ne pas négliger les réveils nocturnes

Bien trop souvent, nous avons tendance à ne pas prendre au sérieux ces réveils nocturnes.

Pourtant, ils peuvent réellement s’avérer gênant et doivent donc être traités rapidement.

® freedigitalphotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *