Ménopause et troubles du sommeil

Entre 45 et 65 ans, aucune femme n’y échappe.

La ménopause, si peu réjouissante soit-elle, est un passage obligé que de nombreuses femmes redoutent.

Il faut dire qu’elle est bien souvent lourde de symptômes et qu’elle se manifeste de diverses manières.

Parmi les troubles les plus répandus figurent bien entendu les fameuses bouffées de chaleur et la prise de poids.

Mais d’autres symptômes peuvent également se manifester.

Les troubles du sommeil en font partie et de nombreuses femmes sont d’ailleurs touchées.

Je vous propose donc de voir tout de suite comment la ménopause peut agir sur la qualité de vos nuits.

menopause troubles du sommeil

Ménopause et troubles du sommeil

Retrouvez un bon sommeil

Ménopause et troubles du sommeil : comment se manifestent-ils ?

Bien souvent, les troubles du sommeil liés à la ménopause se manifestent par une insomnie.

Qu’elle soit totale, d’endormissement, de milieu de nuit ou du petit matin, l’insomnie est en effet un trouble bien connu de toutes les femmes en période de ménopause.

Ce sont les changements hormonaux qui sont à l’origine de ces troubles et qui agissent négativement sur la qualité de vos nuits.

Les insomnies peuvent également être liées aux bouffées de chaleur, qui se manifestent d’ailleurs très souvent la nuit.

La femme est éveillée par un fort sentiment de chaleur, se découvre, se lève même parfois, et ne parvient plus à se rendormir.

Traiter les troubles du sommeil liés à la ménopause

Il faut savoir que les traitements traditionnellement utilisés dans le cadre de l’insomnie ont très peu d’effet lorsque celle-ci est causée par la ménopause.

L’hormonothérapie s’avère quant à elle très efficace.

En compensant le déséquilibre hormonal créé par la ménopause, la femme se trouve par la même occasion soulagée des différents symptômes liés.

Adopter une bonne hygiène de vie, faire du sport, mangez léger le soir et buvez suffisamment.

Ces quelques petits précautions peuvent vous aider à retrouver de meilleures nuits rapidement.

Mieux dormir malgré la ménopause

Dans tous les cas, n’hésitez pas à parler de vos problèmes de sommeil à votre médecin.

Lui seul sera à même de vous apporter des conseils personnalisés.

© freedigitalphotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *