Dites adieu au sommeil non réparateur

Dormir une nuit entière n’est pas forcément synonyme de repos parfait !

Bien au contraire même.

En effet, il arrive que malgré une « bonne nuit », le sommeil ne soit pas totalement récupérateur.

Découvrez donc tout de suite comment lutter contre le sommeil non réparateur.

sommeil non reparateur

Dite non au sommeil non réparateur

Rechargez totalement vos batteries au cours de la nuit…

Un sommeil non réparateur : qu’est-ce donc ?

On parle de sommeil non réparateur lorsqu’une fatigue se fait ressentir dès le matin, parfois même dès le réveil.

On a l’impression d’avoir bien dormi, on pense avoir bien récupéré mais en réalité, la fatigue se fait ressentir très rapidement et ne cesse pas de la journée.

Diverses causes peuvent être à l’origine d’un sommeil non réparateur.

C’est le cas par exemple du stress, de l’anxiété qui jouent un rôle très négatif sur notre sommeil et la qualité de nos nuits.

De mauvaises habitudes et une hygiène de vie peu saine peuvent également entrer en compte dans la qualité du sommeil.

Voici donc quelques conseils pour lutter contre le sommeil non réparateur.

Sommeil non réparateur : conseils !

Tout d’abord, essayer de prendre votre diner au moins deux heures avant votre coucher.

En laissant à votre corps le temps de « digérer », vous améliorerez fortement la qualité de vos nuits.

De même, veillez à manger suffisamment léger le soir, afin de ne pas mettre votre organisme en surchauffe et ainsi, diminuer sa capacité à récupérer.

Essayez également de pratiquer une activité physique suffisante afin de créer une fatigue physique, essentielle à un sommeil profond et réparateur.

Quelques minutes de marche, une gymnastique douce, un peu de stretching… choisissez l’activité qui vous convient le mieux mais veillez surtout à la pratiquer avant 18 heures afin de laisser le temps à votre corps de se détendre après l’effort.

Enfin, veillez à aller vous coucher dès l’apparition des premiers signes de fatigue.

Cela permettra à votre corps d’atteindre plus facilement le sommeil profond.

Dire non au sommeil non réparateur

Veiller à bénéficier d’un sommeil réparateur vous assurera des journées plus sereines et une fatigue largement diminuée.

N’hésitez donc pas à changer quelques unes de vos habitudes !

© freedigitalphotos.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *