Comprendre les angoisses nocturnes chez l’adulte

On parle très souvent des angoisses nocturnes chez le jeune enfant.

En effet, il n’est pas rare que les bébés ressentent une forte angoisse à l’approche de la nuit.

Leur sommeil s’en trouve alors perturbé… et celui des parents également…

Mais l’enfant n’est pas le seul touché par ce phénomène.

L’adulte, lui aussi, peut être sujet à des angoisses nocturnes.

Je vous propose donc de découvrir tout de suite ce trouble plus en détail.

angoisse nocturne adulte

Comprendre les angoisses nocturnes chez l’adulte

Dormez mieux malgré vos appréhensions…

Les angoisses nocturnes chez l’adulte : un phénomène courant

Au cours de la vie, différentes périodes peuvent s’avérer propices à l’apparition d’angoisses nocturnes.

Un divorce, un deuil, une maladie… tous les traumatismes que nous rencontrons malheureusement au cours de notre existence peuvent agir de manière très négative sur la qualité de nos nuits.

En effet, il s’agit de moment durant lesquels nous sommes beaucoup plus fragiles, beaucoup plus sensibles face au stress.

Nous avons tendance à beaucoup penser de manière négative, ce qui agit sur nos capacités à dormir et à nous détendre.

C’est ainsi que les angoisses nocturnes apparaissent généralement chez l’adulte, le manque de luminosité jouant un rôle prépondérant.

Vaincre les angoisses nocturnes chez l’adulte

Si chez l’enfant, la présence de ses parents peut suffire à régler le problème, vaincre les angoisses nocturnes chez l’adulte s’avère beaucoup plus difficile.

Pour y parvenir, il peut être très bénéfique de pratiquer la luminothérapie.

En vous exposant, en fin de journée, à une lumière adaptée, vous pourrez ainsi réduire vos angoisses liées à l’obscurité.

C’est le même principe que le traitement de la dépression saisonnière.

Ensuite, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de santé.

Il pourra éventuellement vous orienter vers des techniques telles que la relaxation ou l’hypnose, pour vous aider à mieux gérer vos émotions.

Les angoisses nocturnes chez l’adulte : les vaincre pour mieux dormir

Lorsque vous aurez vaincu vos angoisses nocturnes, il y a fort à parier que vous pourrez enfin passer des nuits beaucoup plus sereines et reposantes.

Ne négligez donc pas ce problème qui est loin d’être anodin.

© freedigitalphotos.net

Recherches d'accès à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *